Liste des billets

IMMOBILIER à DUBAI

Auteur :

DUBAI 4

 

MDI 29 vous invite à découvrir l'article proposé par le magazine Expression N°60 janvier / février 2018 :


"DUBAI, la ville des superlatifs"...

« Elle agace autant qu'elle fascine. En occident, Dubaï est connue pour ses projets architecturaux pharaoniques, ses centres commerciaux immenses, son luxe et son économie ultralibérale. Entre mer et désert, la ville offre d'importantes possibilités d'investissement immobilier, en particulier pour les étrangers.

Depuis les années 1970, le petit émirat de Dubaï doit un peu à l'exploitation pétrolière, mais beaucoup à sa position géographique stratégique. Au cœur des sept Emirats Arabes Unis, au nord de l'Arabie Saoudite et du Sultanat d'Oman, à quelques heures de vol des grandes capitales, elle est connue comme étant une plaque tournante du commerce international. D'ailleurs, sa population est constituée de 97 % d'étrangers, attirés par ses infrastructures modernes et son énorme potentiel économique. Mieux, elle a augmenté de 85 % au cours des dix dernières années et tous les ans, un nombre équivalent à la population de la ville de Genève y aménage. Surtout depuis 2002, année durant laquelle les autorités dubaïotes ont autorisé les étrangers à devenir propriétaires. La démographie est en croissance permanente, notamment grâce à l'installation quotidienne d'expatriés. Avant 2008, la ville n'était pas très attractive... c'était un chantier perpétuel ! Aujourd'hui au contraire, elle attire même les familles et les primo-accédants. En location comme en résidentiel, la demande de logements est extrêmement forte, c'est un argument de taille pour les investisseurs. (...)

Pour un investissement locatif, on trouve des petites surfaces très bien placées dans Downtown Burj  Dubaï à partir de 100 000 euros. Il faut compter sur un budget de 2500 euros / m² en entrée de gamme, jusqu'à 4000 euros / m² pour des biens un peu plus prestigieux. Quant aux villas de luxe disposant d'une plage privée, d'un accès direct à un golf ou d'une vue imprenable sur la mer, sur les îles de Palm Jumeirah par exemple, les budgets seront bien sûr plus élevés : de 800 000 à 2 millions d'euros pour une résidence de quatre chambres.

Dubaï a également la réputation de tout voir en grand, voire même en très grand. La ville est un horizon parsemé de gratte-ciels rutilants et de bâtiments rivalisant de complexité architecturale. C'est là que s'est construit le Burj Khalifa, dont les 830 mètres en avaient fait la plus haute tour du monde en 2010, bientôt supplanté par la Dubaï Creek Tower... une tour de plus d'un kilomètre ! Sa construction devrait coïncider avec la future Exposition universelle de 2020. En parallèle, de nouvelles infrastructures et de nouveaux quartiers voient le jour dans le cadre du plan de développement actuel de l'émirat. Son ambition à travers ces projets : présenter un visage moderne au monde, devenir la nouvelle fenêtre de l'Afrique sur la planète. » Journaliste Marie Hérault

 

DUBAI 2

Bon voyage !

 

Liste des billets